Marsembre la Brumeuse

JDR par forum, D&D ed 3.5
pour personnages niveau 10 et plus
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesLiensCORMYRConnexion

Partagez | 
 

 Temor Aldresha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarTemor
Fleau des gnolls
MessageSujet: Temor Aldresha   Mar 18 Juin 2013, 00:41

ETAT CIVIL
• Nom : Aldresha Temor
• Race : Humain
• Sexe : Masculin
• Région d'origine : Cormyr
• Age : 28 ans
• Taille : 1.83 cm
• Poids : 82 kg
• Niveau : 10
• Expérience : 45000 Xp
• Classe(s) : Moine 3 / Guerrier 6 / Chevalier Dragon Pourpre 1
• Alignement : Loyal Neutre
• Divinité : Heaum

CARACTERISTIQUES
• Force : 20 [ 16 + 4 (objets) ]
• Dextérité : 19 [ 15 + 2 (niveaux) + 2 (objets) ]
• Constitution : 16 [ 14 + 2 (objets) ) ]
• Intelligence : 10
• Sagesse : 14
• Charisme : 8

DONS: (comme il y a 19 dons, je mets le détail)

Niveau 1: Moine
• Niveau 1 : Combat à deux armes
• Don humain : Tir à bout portant
• Moine 1 : Coup étourdissant
Automatique: Science du combat à mains nues, Déluge de coups, Combat à mains nues (1d6)

Niveau 2 : Moine
• Moine 2: Attaques réflexes
Automatique: Esquive totale

Niveau 3 : Moine
• Niveau 3: Attaque en puissance
Automatique: Sérénité, Déplacement accéléré (+3 mètres)

Niveau 4 : Guerrier
• Guerrier 1: Arme de prédilection (bâton)

Niveau 5 : Guerrier
• Guerrier 2 : Enchainement

Niveau 6: Guerrier
• Niveau 6 : Tir de loin

Niveau 7 : Guerrier
• Guerrier 4 : Sciende du combat à deux armes

Niveau 8 : Guerrier
RIEN!

Niveau 9 :
• Guerrier 6 : Spécialisation martiale (Bâton)
• Niveau 9 : Spécialisation critique (Bâton)

Niveau 10 :
Automatique: Cri de ralliement, Écu héroïque

COMPETENCES (idem que les dons)
Détail de l'évolution:
Moine 3 niveaux (4+2) * (4 + 1(humain)) = 30 points
Psychologie +6
Acrobaties +6
Diplomatie +6
Equilibre +6
Détection + 2
Perception auditive +2
Escalade +2
Guerrier 6 niveaux (6) * (2 + 1 (humain)) = 18 points
Saut +5
Natation +1
Equitation +2
Acrobaties +4 (8 pts dépensés)
Diplomatie +1 (2 pts dépensés)
Chevalier dragon pourpre: 1 * (2 + 1 (humain)) = 3 points
Diplomatie +3

DETAIL FINAL DES COMPETENCES:

• Acrobaties 16 (10 + 4(dextérité) + 2(saut))
• Détection 4 ( 2 + 2(sagesse) )
• Diplomatie 11 ( 10 -1(charisme) +2(psychologie))
• Escalade 7 ( 2 + 5(force) )
• Equilibre 11 ( 6 + 4 (déxtérité) + 2(acrobaties))
• Equitation 6 ( 2 + 4 (déxtérité))
• Folklore (Cormyr) 4 (4+0)
• Natation 6 ( 1 + 5(force) )
• Perc. audit. 4 ( 2 + 2(sagesse) )
• Psychologie 8 ( 6 + 2(sagesse) )
• Saut 12 ( 5 + 5(force) +2(acrobaties) )


DEFENSE
• Dés de vie : 8 (moine) + 2d8 (moine) + 6d10 (guerrier) + 1d10 (Chevalier Dragon Pourpre)
• Points de vie : 85 = 8 + 9 (2d8) + 33 (6d10) + 5.5 (1d10) + 30 (constit)
• JdS Vigueur : +13 [+ 10 + 3]
• JdS Réflexes : +9 [+ 5 + 4]
• JdS Volonté : +7 [+ 5 + 2]
• CA : +19 [+10 (base) + 2 (bracelets d'armure) + 1 (anneau de protection) + 4(dext) + 2(sag) ], contact +16, pris au dépourvu +13

ATTAQUE
• Initiative : +4
• BBA : + 9
( et là, désolé, je refais le détail en fonction des armes)

ATTAQUE SUR ACTION SIMPLE:

Bâton: (tenu comme une arme à deux mains)
Toucher: + 16 (-valeur d'attaque en puissance) [+9 +5(force) +1(arme de prédilection) + 1(altération) ]
Dégâts: 1d6 + 10 (+2*valeur d'attaque en puissance) + 1d6 (froid ou feu selon la tête) [note sur le +10: +7 force, +2 spécialisation martiale, +1 altération]
Critique *2, sur 19-20 (spécialisation critique)

Main nue:
Toucher: + 14 (-valeur d'attaque en puissance) [+9 +5(force) ]
Dégâts: 1d6 + 5 (+valeur d'attaque en puissance) [+5 force]
Critique *2, sur 20

Shuriken:
Toucher + 13 [ 9 + 4(dex) ] note: +1 si à moins de 9 mètres (tir à bout portant)
Dégâts: 1d2 + 5 [ +5 force ] note: +1 si à moins de 9 mètres (tir à bout portant)
Critique *2, sur 20, portée 6 (tir de loin)

ATTAQUE SUR ACTION COMPLEXE:

Bâton en mode attaque en puissance, tenu comme arme à deux mains:
Toucher: + 16/+11 (-valeur d'attaque en puissance) [+9 +5(force) +1(arme de prédilection) + 1(altération) ]
Dégâts: 1d6 + 10 (+2*valeur d'attaque en puissance) + 1d6 (froid ou feu selon la tête) [note sur le +10: +7 force, +2 spécialisation martiale, +1 altération]
Critique *2, sur 19-20 (spécialisation critique)

Bâton en mode classique, arme double:
Main directrice:
Toucher: + 14/+9 [+9 +5(force) +1(arme de prédilection) + 1(altération) - 2 combat à deux armes]
Dégâts: 1d6 + 8 + 1d6 (froid ou feu selon la tête) [note sur le +8: +5 force, +2 spécialisation martiale, +1 altération]
Critique *2, sur 19-20 (spécialisation critique)
Main non directrice:
Toucher: + 14/+9 [+9 +5(force) +1(arme de prédilection) + 1(altération) - 2 combat à deux armes]
Dégâts: 1d6 + 5 + 1d6 (froid ou feu selon la tête) [note sur le +5: +2 force(demi bonus car main non directrice), +2 spécialisation martiale, +1 altération]
Critique *2, sur 19-20 (spécialisation critique)

Mode déluge de coup, bâton en main:
Main directrice:
Toucher: +12/+12/+7 [+9 +5(force) +1(arme de prédilection) + 1(altération) - 2 combat à deux armes -2 déluge de coups]
Dégâts: 1d6 + 8 + 1d6 (froid ou feu selon la tête) [note sur le +8: +5 force, +2 spécialisation martiale, +1 altération]
Critique *2, sur 19-20 (spécialisation critique)
Main non directrice:
Toucher: +12/+7 [+9 +5(force) +1(arme de prédilection) + 1(altération) - 2 combat à deux armes -2 déluge de coups]
Dégâts: 1d6 + 8 + 1d6 (froid ou feu selon la tête) [note sur le +8: +5 force(bonus complet en déluge de coup), +2 spécialisation martiale, +1 altération]
Critique *2, sur 19-20 (spécialisation critique)
Chacune de ces attaques est interchangeable avec:
Main nue:
Toucher: égal à celui de l'attaque remplacé - 2 ( pas d'altération ni de prédilection )
Dégâts: 1d6 + 5 [+5 force]
Critique *2, sur 20

Mode déluge de coups, double lancer de shuriken:
Main directrice:
Toucher +9/+9/+4 [ 9 + 4(dex) - 2 (combat deux mains) -2 (déluge de coups)] note: +1 si à moins de 9 mètres (tir à bout portant)
Main non directrice:
Toucher +9//+4 [ 9 + 4(dex) - 2 (combat deux mains) -2 (déluge de coups)] note: +1 si à moins de 9 mètres (tir à bout portant)
Dégâts: 1d2 + 5 [ +5 force ] note: +1 si à moins de 9 mètres (tir à bout portant)
Critique *2, sur 20, facteur de portée 6 (3*2 tir de loin)

Mode déluge de coups, lancer simple de shuriken:
Toucher +11/+11/+6 [ 9 + 4(dex) -2 (déluge de coups)] note: +1 si à moins de 9 mètres (tir à bout portant)
Dégâts: 1d2 + 5 [ +5 force ] note: +1 si à moins de 9 mètres (tir à bout portant)
Critique *2, sur 20, facteur de portée 6 (3*2 tir de loin)



OBJETS NON MAGIQUES
Objets portés:
habits de moine 5 Po 1 Kg
sacoche de ceinture 1 Po 500g
50 shurikens 10 Po 2,5 Kg
sac 1 Pa 250g
silex et amorce 1 Pa

Objets dans le sac sans fond (comptant donc pour la limite de poids du sac sans fond et non celle du PJ)
2 cordes en chanvre, 15 m 2 Po 10 Kg
couverture d'hiver 5Pa 1.5 Kg
3 torches 3 Pc 1,5Kg
tente 10 Po 10 Kg
paillasse 1 Pa 2 ,5 Kg
4 outres 4 Po 8 Kg
coffre 2 Po 12,5Kg
Dans le coffre qui est dans le sac sans fond
savon 5 Pa 0,5 Kg
1 rations de survie 5 Pa 500g
100 shurikens 20 Po 5 Kg
(ben oui faut pas percer le sac! Douloureuse expérience d'AD&D...)
2 habits de moine 10Po 2Kg
(je suis pas crado, moi)


OBJETS MAGIQUES
• Bâton (surnom du Bâton: Antipode) 1 Kg
Bâton de maitre (600Po) avec 1 tête enchantée en +1 et froid (8000Po) et l'autre +1 et feu (8000Po) soit 16600 Po le kilo de bois
• Amulette de constitution +2 4000 Po
• Gants de dextérité +2 4000 Po
• Anneau de protection +1 2000 Po
• Ceinture de force des géants +4 : 16000 Po, 0.5 Kg
• Bracelets d'armure +2 : 4000 Po, 0.5 Kg
• Petit sac sans fond: 2500 Po, 7.5 Kg
(Capacité max du sac: 1.25m3 et 125 Kg, 58.5Kg actuellement dans le sac)

MONTURE:
cheval léger 75 Po
selle d'équitation 10 Po
mors et bride 2 Po
fontes 4 Po
Bouffe 4 jours 2 Po


RICHESSES
50 000 Po - 49136 Po, 7 Pa et 3 Pc = 863 Po 2 Pa et 7 PC, répartis comme suit:
• pièces de platine : 35
• pièces d´or : 12
• pièces d´argent : 12
• pièces de cuivre : 7
• Gemmes : 5 gemmes de 100 Po de valeur
• Objets d´art :
• Valeur globale : somme des équipements et de toutes les richesses
Répartition: 1 gemmes et 30 pièces de platine dans le coffre dans le sac sans fond, le reste dans la sacoche de ceinture avec le silex et l'amorce

CHARGES ET DEPLACEMENT
• Poids transportable : Charge légère ; 66,5 kg. Charge intermédiaire entre 66.5 Kg et 133 Kg. Charge lourde entre 133 Kg et 200 Kg.
• Poids transporté : 13,75 kg, sans sacs : 2.5 kg (mais vous êtes pas près de me voir les lâcher).
• Déplacement : 12 mètres


DESCRIPTION PHYSIQUE
De haute taille et de carrure respectable, l'homme qui s'approche de vous semble voyager léger. Un kimono de soie couleur crème et une paire de sandales constituent l'essentiel de ses vêtements, tandis que plusieurs écharpes se croisant sur tout son corps afin de répartir le poids de ses sacs et une cape fort reconnaissable, toutes de couleurs pourpres, prouvent non seulement son appartenance aux dragons pourpres, mais en plus, de façon fort étonnante pour quelqu'un ne revêtant pas d'armure, son titre de chevalier. Seule arme visible, un bâton de combat semble astucieusement maintenu dans son dos par deux écharpes croisées. A bien y regarder, les gants qui ornent ses mains sont de très belle facture, ainsi que les bracelets qui dépassent de ses manches.
Si son allure générale pouvait laisser le moindre doute, le crâne rasé de l'homme confirme son statut monacal. Pourtant, nul signe d'appartenance à un quelconque monastère n'orne son kimono, et sa démarche semble plus militaire que méditative.
Une barbe brune fournie bien que parfaitement taillée orne son jeune visage anguleux aux traits durs. Des sourcils broussailleux masquent partiellement des yeux bleu gris qui semblent constamment juger ceux qui l'entourent, lui donnant un air assez peu sympathique. Un nez droit, de fines lèvres et des oreilles légèrement décollées achèvent de dépeindre le tableau.


DESCRIPTION MORALE
Assez radical, Temor mêle l'inflexibilité du culte de Heaume à la rigueur monacale et à la discipline militaire. Autant dire qu'il est assez strict, ce qui se ressent chez ses interlocuteurs et a parfois tendance à l'handicaper socialement. Cependant, sa capacité d'écoute, sa patience et sa faculté à faire appel au bon sens ont tendance à adoucir ce trait, quand il veut bien en faire usage.
Marqué par les batailles qu'il a vécues, il ne tolère pas la moindre critique envers son mentor, les autres braves qui sont tombés à ses côtés et surtout pas envers le défunt Azoun IV, sa fille Tanalasta ou encore le regretté Vangerdahast. De même, loyaliste jusqu'au bout, il soutient mordicus le jeune Azoun V et la princesse régente, et est prêt à tout pour défendre le Cormyr, son indépendance, ses habitants et sa famille royale.
Quant à son titre de Chevalier au sein des Dragons Pourpres, il le voit comme un moyen de parvenir plus facilement à ses fins et comme un soutien politique au jeune monarque, et non comme un quelconque honneur. Seul avantage, il peut désormais en toute légitimité faire la morale aux soldats qui manquent de discipline ou de patriotisme. Il ne déroge cependant bien évidemment pas aux obligations "sociales" qui accompagnent ce titre, comme les règles de la courtoisie, de l'honneur chevaleresque et de la galanterie.
Enfin, bien qu'il fasse preuve de bienveillance envers les enfants, qui incarnent le futur de la nation en plus d'être simplement en cours de maturation et d'apprentissage de ce qui est juste et ne l'est pas, Temor est loin d'être tolérant envers autrui. Enfreindre la loi, faire preuve de non-patriotisme, mentir, tromper ou corrompre devant lui entraîneront immanquablement une réaction douloureuse.


HISTORIQUE
C'est au cours de sa préadolescence, lors des concours de la fête annuelle du village, que le jeune Temor se fit par hasard remarquer par celui qui deviendrait son mentor, maître Nihilos de l'ordre de l'esprit du soleil. Son athlétisme, sa vigueur et ses réflexes hors normes furent ce qui frappa à l’œil du maître, mais ce qui motive son choix de le prendre pour disciple fut, après discussion, sa maturité et son esprit loyal, propre à la discipline et la méditation monacales. Bien que pour son père, paysan de ce petit village proche d'Arabel, perdre un fils à l'âge ou il devenait enfin vraiment utile aux champs et à la chasse ne soit guère source de réjouissance, l'idée du prestige à avoir un fils moine, le fait que ledit fils semblait plus que motivé, et une bourse généreusement offerte parachevèrent de le convaincre.

L'apprentissage de la vie de moine ne fut pas une sinécure pour Temor. Ayant effectué son entrée assez tard en âge, et malgré ses capacités, Temor avait du retard sur l'apprentissage de la maîtrise du ki et des techniques de combat à mains nues. A l'inverse, il semblait avoir un talent naturel dans la maîtrise des armes de moine. Côté spiritualité, autant d'un côté la rigueur monacale et la recherche de la sérénité lui convenaient parfaitement, autant il lui fallut apprendre à lire et à écrire avant de chercher à l'instruire des préceptes de l'ordre. Cependant, Temor n'adhérait que partiellement aux préceptes de l'ordre, trop axés sur l'idée de perfection du corps et d'éternelle jeunesse et pas assez sur celle de l'esprit, trop attachés à la notion de bien et pas assez à celle de devoir.

Ces détails mis à part, Temor s'adaptait parfaitement à sa nouvelle vie de moine. En de rares occasions, il lui arrivait de sortir du monastère, en compagnie de son maître et d'autres disciples, afin de s'opposer à une incursion de gobelins, d'orques ou autres brigands, mettant en pratique de dures et longues heures de préparation. Cela s'avérait rare, jusqu'au déclenchement de la guerre des gobelins.

Ordre fortement axé sur la défense de la vie et la lutte contre le mal, l'ordre de l'esprit du soleil ne pouvait rester de marbre. La quasi totalité des moines se mobilisèrent afin d'apporter leur aide aux dragons pourpres, notamment via des attaques éclairs aux points stratégiques où la mobilité était essentielle. Plus que simplement des gobelins et des orques, les moines durent également affronter des agents du Zentharim et de l'église de Baine qui accompagnaient les humanoïdes. Nombre d'entre eux tombèrent au fur et à mesure des défaites et des retraites sans fin qui suivirent cette période de la guerre.

C'est lors de la chute d'Arabel que se produisit l'un des plus gros bouleversements de la vie de Temor. Tandis que la plupart des habitants d'Arabel étaient évacués vers Suzail, et alors même que le nombre de défenseurs baissait, qu'ils meurent ou évacuent, certains se trouvaient dans l'incapacité de rejoindre le portail vers Suzail et durent se replier vers Soirétoile. Maître Nihilos décida de rester afin de les escorter, et ordonna aux derniers survivants de l'ordre de prendre le portail vers Suzail.
La hiérarchie, chez les moines, est absolue. Temor, tout comme les autres disciples, s'en fut pour Suzail. Jamais ils ne devaient revoir maître Nihilos, tombé au combat avant d'atteindre Soirétoile. Désormais, et avant même d'apprendre la mort de leur maître, les disciples étaient livrés à eux-mêmes.

Bien que ce soit un choix atypique pour un moine, Temor intégra les dragons pourpres. Assez rapidement, la discipline militaire et l'entrainement aux armes remplacèrent la méditation et le développement du ki. Cependant, profitant des compétences qu'il avait développées lors de ses années au monastère, Temor se concentra sur le développement du maniement des armes de moines, dédaignant les épées, lances et autres arcs traditionnels.

Temor fut, autant que possible, de tous les combats. Il fit partie de l'armée de libération d'Arabel menée par Dame Myrmeen Lhal, combattu les armées d'humanoïdes, puis participa à la traque des agents du Zentharim. Lors de la guerre contre les ombres, ses capacités de moine lui sauvèrent la vie plus d'une fois, sortant indemne d'assauts magiques qui réduisaient ses compagnons en cendres, et il s'illustra à de nombreuses reprises par sa capacité à se déplacer sur le champ de bataille pour s'en prendre aux cibles clefs. Là où de nombreux braves mourraient, il survécu, encore et encore, devenant un vétéran de plus de batailles que l'immense majorité des autres dragons pourpres.

Par ses exploits sur les champs de bataille, et aussi en raison de son soutien indubitable et de sa loyauté évidente envers la famille royale, il fut adoubé par la princesse Alusair elle-même. Sans doute souhaitait-elle, entre autres, renforcer globalement la loyauté des officiers de ses armées en adoubant ses fidèles les plus méritants.

Enfin, face à la situation politique instable à Marsembre, et malgré, ou peut être à cause de, son profil atypique, Temor reçut l'ordre de se rendre sur place. Il n'était nul besoin de préciser ses ordres.

C'était le début de nouvelles aventures pour Temor, loin du charnier des champs de bataille, l'arrivée dans la cité portuaire du chevalier en kimono.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarIlséa
Incinerateur de trolls

Feuille de personnage
Points de vie:
49/49  (49/49)
MessageSujet: Re: Temor Aldresha   Mar 18 Juin 2013, 08:29

Coucou de nouveau ! Je me suis dit qu'à faire des réflexions sur la fiche, autant les faire ici, je ne reparlerais pas de ce qui a déjà été dit toutefois :

Dons: tu mélange les dons (qu'ils soient de niveau ou de classe) et les capacités de classes (genre déplacement accéléré, sérénité, cri de ralliement), résultat déjà que ya plein de don, en plus c'est le bordel.
Compétence : tu as un bonus de 4 en saut dû à ta vitesse de déplacement de 12m
JdS: à faire le détail pour tout, il serais peut-être aussi bien de le faire ici aussi, même si ça à l'air bon, c'est moins intuitif
Arme: à noter les attaques en puissance, tu peux aussi les faire quand tu attaques à deux armes au bâton (que ce soit en déluge de coup ou en attaque à deux armes, d'ailleurs, ça fait pas un peu redondant ? Parce que je suis pas sur que ça se cumule), jusque que tu n'as le bonus au dégât que sur une seule tête, mais le malus à l'attaque sur toutes les attaques
Je ne suis pas certain que le déluge de coup et le combat à deux armes se cumulent (ça me rappelle une discussion sur le sujet ailleurs). J'ajouterais qu'en mode combat à deux armes classique, en mains non directrice, tu ne tapes "que" à 1d6 +2 (don) +1 (altération) +2 (1/2 FOR)+1d6 (énergie selon tête) = 1d6+5+1d6 (énergie selon tête)
PS: vivement les armes supplémentaires que ça devienne n'importe quoi cette section, déjà que c'est pas super clair...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarEldiablo
Puissance majeure
Administrateur
Meneur de Jeu
MessageSujet: Re: Temor Aldresha   Mar 18 Juin 2013, 15:52

Alors déjà très belle fiche, déjà complète ou presque, je n'ai pas encore eu le temps de lire le BG par contre on va déjà s’atteler aux côté pratico-pratique.

Pour commencer l'idée de départ du moine guerrier devenu chevalier est assez osé mais peut être très intéressante ! Il y a cependant un soucie vis à vis de la classe de prestige comme Isléa te l'a dit et je vais te le détailler ici

Réponse sur les pré-requis du Chevalier dragon pourpre, source : Codex martial

Alignement : L-B, L-N, N-B ou N-S
BBA : +5
Compétences : 1 en Diplomatie ou en Intimidation, 2 en détection, 6 en équitation et 2 en perception auditive
Dons : Combat monté, Négociation
Spécial : appartenance au dragons pourpres.


Ce sont les pré-requis officiel, j'ai le livre original en français :p

Quelques détails sur le sujet en plus :

Cette classe ne fait pas l'objet d'une "exception" aux règles de créations puisqu'elle est intimement lié au Cormyr et ce bien qu'elle viennent d'un bouquin a accès limité.
Ensuite je rajouterais un pré-requis personnel qui est : posséder un cheval (ou une monture de paladin)

Et je tiens à mettre l'accent sur le pré-requis dit "Spécial" doit appartenir aux dragons pourpres ! Les dragons pourpres sont avant tout des soldats et non un ordre de moine, il faudra bien explicité cette dualité et surtout la définir dans le temps (quand moine, quand soldat et pourquoi Chevalier ensuite).

En ce qui concerne le Chevalier dragon pourpre je vois deux statut possible : soit tu fais partie d'une famille noble à l'origine (chevalier étant aussi un titre de noblesse) soit tu as été élevé au rang de chevalier (ce qui ne signifie pas forcément anobli). Je pense vue ton personnage que le deuxième cas est sans doute plus proche de ce que tu recherchais. au cas ou voici un lien vers le don : Noblesse du Cormyr (http://marsembre.ephpbb.com/t538-regles-non-officielles#3019)

Tu l'aura sans doute remarqué tu ne peux pas éditer, c'est une commodité pour moi afin de suivre les modifications de ta fiche, n'hésite pas à reposter les partie modifier (mais pas l'ensemble de la fiche à chaque fois) Ici tu à le DEVOIR de flooder :p

_________________
Naviguez facilement sur le site grâce au SOMMAIRE.
Le grand WHO´S WHO de Marsembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarEldiablo
Puissance majeure
Administrateur
Meneur de Jeu
MessageSujet: Re: Temor Aldresha   Mar 18 Juin 2013, 16:13

Pour les don effectivement tu a mit les don obtenue de par ta classe avec les autres. ça se comprend mais je préfèrerais diviser Don en tant que "capacité de classe" et don de niveau (ou don du guerrier)

Précision : avec le don science du combat à deux armes et le déluge de coup il est effectivement possible de porter des attaques à +12/+12/+7 et +12/+7.

C'est un peu optimiser mais c'est correcte, et il faut noter la perte de +4 de touché (assez énorme et rendant l'attaque en puissance pratiquement impossible à utiliser)
D'ailleurs je suis d'avis de dissocier les deux mains en ce qui concerne l'attaque en puissance c'est ce que j'ai toujours fait, mais note qu'une valeur se choisit pour toutes les attaques d'une même mains (typiquement une attaque en puissance de +5 en mains droite te donnerais un toucher à +7/+7/+2)

je confirme aussi la perte de 1/2 de For en main non directrice (pour les dégâts mais pas pour le toucher).
Il y a aussi que au niveau 7 ou tu a indiqué prendre le don tu n'a pas encore la Dex nécessaire pour ce faire, le point de Dex manquant tu ne l'obtient qu'au niveau 8.

Tu es sur pour le 8 de Charisme ?? c'est vraiment moche

Sinon tout le reste me semble correcte, que ce soit les objets normaux ou magique.

Le nœud de la difficulté réside dans les pré-requis pour ta classe de prestige (tu as des choix à faire :)) et dans l'idée d'un chevalier au bâton (a expliquer en rôle-play) mais sinon le reste me semble tenir debout. (j'ai pas encore tout lu :p)

_________________
Naviguez facilement sur le site grâce au SOMMAIRE.
Le grand WHO´S WHO de Marsembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarTemor
Fleau des gnolls
MessageSujet: Re: Temor Aldresha   Mar 18 Juin 2013, 19:46

Merci à vous deux pour ces infos, je cerne mieux, et vois surtout que j'étais passé à côté du sens réel de Chevalier Dragon Pourpre.

Pour ce qui est du cheminement moine->guerrier->Chevalier Dragon Pourpre, je pensais l'avoir assez bien expliqué dans le BG, à savoir d'ailleurs que sa carrière de guerrier débute dès son intégration au sein des Dragons Pourpres, et que l'adoubement en tant que Chevalier n'en était que le couronnement.

Je pense qu'il va me falloir revoir l'idée du perso pour lui donner un côté plus chevaleresque, peut être via des niveaux de paladin plutôt que guerrier, ou encore rôdeur (les Dragons Pourpres étant majoritairement constitués de ces trois classes d'après ce que j'en ai compris).


Pour l'attaque en puissance, c'est effectivement inenvisageable en mode déluge de coups, d'autant plus que le bonus ne compterait que sur une main (l'autre étant considérée comme arme légère). Il était à utiliser en maniant le bâton comme une arme à deux mains, en dehors de tout déluge de coups.

Cependant, pour ce qui est du bonus de force sur la main non directrice, autant normalement c'est 1/2, autant en mode déluge de coups c'est 1 quoiqu'il arrive non?

"Un moine sans armure et non-encombré peut porter une attaque supplémentaire en sacrifiant une partie de sa précision. Il le fait en appliquant son bonus le plus élevé, mais toutes les attaques qu’il tente au cours du round subissent un malus de –2 (y compris l’attaque supplémentaire). Les modificateurs à l’attaque (tenant compte seulement du bonus de base à l’attaque et du déluge de coups) sont indiqués dans la colonne “ bonus à l’attaque (déluge de coups) ” de la Table : le moine. Le malus dure pendant 1 round entier, ce qui signifie qu’il affecte également les attaques d’opportunité que le moine pourrait porter avant son prochain tour de jeu. Quand un moine atteint le niveau 5, le malus est réduit à –1, et il disparaît à partir du niveau 9. Un déluge de coups ne peut se tenter que lors d’une action d’attaque à outrance.
Le personnage ne peut utiliser cette aptitude qu’à mains nues ou à l’aide d’une arme de moine (bâton, kama, nunchaku, sai, shuriken ou siangham). Un moine qui frappe à mains nues et avec une arme de moine peut utiliser les deux de façon interchangeable au cours du même round, selon ses besoins. Par exemple, au niveau 6 de moine, Ambre peut porter deux attaques lors d’un déluge de coup et elle pourrait utiliser ses poings pour la première (avec un bonus à l’attaque de +3) et son kama pour la seconde (avec un bonus à l’attaque de +3). Lorsqu’un moine utilise une arme de moine au cours d’un déluge de coups, il applique son bonus de Force (et pas 0,5 fois ou 1,5 fois son bonus de Force) aux jets de dégâts pour toutes ses attaques réussies, qu’elles soient portée à l’aide d’une arme tenue à une ou deux mains. Un moine ne peut utiliser aucune autre arme que des armes de moine au cours d’un déluge de coups."

Vous avez une version différente?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarEldiablo
Puissance majeure
Administrateur
Meneur de Jeu
MessageSujet: Re: Temor Aldresha   Mar 18 Juin 2013, 20:56

Pour la première partie je plussoie bien qu'il faille que je te mette en garde rajouter des niveau de paladin ou de rôdeur compliquerais ta monté en niveau future puisque tu aurait des pertes d'xp du au multiclassage.

Mais ce n'est pas impossible pour autant.

En ce qui concerne ton déluge de coup pour paraphraser cela te rajoute une attaque en main principale à maximum BBA (d’où le +12/+12/+7) mais cela ne change rien à ta main non directrice dont les deux attaques sont à (+12/+7). Ce sont ces deux attaques la qui ne peuvent bénéficier que de la moitié de ton bonus de force arrondi à l’inférieur.

Pour l'explication moine => guerrier=> chevalier de ton BG comme je l'ai dit plus haut, je n'ai pas terminé de le lire je tenait juste à te mettre ne garde si tu a déjà bien expliqué la chose dans ce cas ne te fais pas de soucies

_________________
Naviguez facilement sur le site grâce au SOMMAIRE.
Le grand WHO´S WHO de Marsembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarTemor
Fleau des gnolls
MessageSujet: Re: Temor Aldresha   Mar 18 Juin 2013, 21:20

Là où j'insistais Eldiablo, c'était sur la phrase
|u]Lorsqu’un moine utilise une arme de moine au cours d’un déluge de coups, il applique son bonus de Force (et pas 0,5 fois ou 1,5 fois son bonus de Force) aux jets de dégâts pour toutes ses attaques réussies, qu’elles soient portée à l’aide d’une arme tenue à une ou deux mains. Un moine ne peut utiliser aucune autre arme que des armes de moine au cours d’un déluge de coups.[/u]

Mais ne te casse pas trop la tête, le personnage est assez bancal en soit car malgré son BG et même s'il prend les dons requis, il ne fera pas un Chevalier Dragon Pourpre assez cohérent à mes yeux. Le PJ ainsi que son BG seront donc retravaillés. N'empêche, j'aimerai avoir ma réponse sur le déluge de coups :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarElnino
Puissance mineure
Meneur de Jeu
MessageSujet: Re: Temor Aldresha   Mar 18 Juin 2013, 21:32

Bonsoir à toi et bienvenue en ces lieux.

Fiche et personnage intéressant même si en effet pour ta CDP, tu ne remplis pas toutes les conditions.

Autre chose, pour l'inventaire, tu disposes au niveau 10 de 49000 PO, non de 50000.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarIlséa
Incinerateur de trolls

Feuille de personnage
Points de vie:
49/49  (49/49)
MessageSujet: Re: Temor Aldresha   Mar 18 Juin 2013, 21:36

J'ajouterais pour Eldiablo qu'en tant qu'humain, les classes de prestige n'étant pas considéré dans le calcul du malus d'XP, il est considéré comme un... Moine 3, donc toutes ses classes sont à au plus 1 d'écart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Temor Aldresha   

Revenir en haut Aller en bas
 

Temor Aldresha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marsembre la Brumeuse :: Forum hors aventures :: Forum des joueurs :: Création de Personnage-