Marsembre la Brumeuse

JDR par forum, D&D ed 3.5
pour personnages niveau 10 et plus
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesLiensCORMYRConnexion

Partagez | 
 

 Hotel Ravensgar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarElmaestro
Puissance majeure
Administrateur
Meneur de Jeu
MessageSujet: Hotel Ravensgar   Ven 08 Juil 2011, 21:14

Construit en 1052 DR, le manoir de la famille Ravensgar est en grande partie détruit en 1227 DR pendant la révolte de Marsembre contre l'autorité royale du roi Dhalmass. Le manoir actuel date de 1248 DR avec des éléments de l'ancien manoir. Il est surmonté d'un toit mansardé élevé. Deux dépendances adjacentes datent de 1228 DR et de 1250 DR.

Une cloche de bronze permet d´atirer l´attention du personel de maison qui vous demande à travers le judas de la porte.


Bien le bonjour,

Qui êtes vous? Puis je m´enquérir du motif de votre visite?


------------------------------------------------
Edgar est valet de pied au service du Chevalier Hubertus de Ravensgar, le fils ainé du Comte de Ravensgar. C’est un homme aigri qui se donne volontiers des airs nobles lorsqu’il est en compagnie de gens du commun. En présence de ses seigneurs en revanche, c’est au contraire un homme servile et obséquieux.

_________________
Naviguez facilement sur le site grâce au SOMMAIRE.
Le grand WHO´S WHO de Marsembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarTalian Tauvenal
Profanateur de Couatl

Feuille de personnage
Points de vie:
15/53  (15/53)
MessageSujet: Re: Hotel Ravensgar   Sam 30 Juil 2011, 12:59

Spoiler:
 

Débarquant de la gondole tout en donnant la pièce de cuivre demandée à son guide, Talian lui accorda un sourire et lui répondit :

- Oui j'apprécierai beaucoup que vous m'attendiez, mais je ne sais combien de temps durera cet entretien. Vous avez peut être moyen d'avoir d'autres clients. Je vous laisse donc seul juge et maître de vos prochains actes. Attendez moi ou repartez. Je ne voudrai pas entraver vos affaires par une attente trop longue. Quoiqu'il en soi je vous remercie pour vos réponses et vos informations, tout comme je vous suis gré de ne pas m'avoir abandonné sur le quai dans la rue d'Assandre.

Se tournant pour voir la bâtisse des Ravensgars et en admirer l'architecture et l'emplacement, ignorant complètement l'histoire de la demeure et de la famille en général, il n'en remarqua pas moins que son emplacement était un au lieu stratégique. Se remémorant se que Ari lui avait dit à propos d'une querelle avec une autre famille, il put voir que toute attaque sur le domaine relevait presque de l'exploit et que toute tentative discrète serait vouée à l'échec car les accès étaient limités et moindres. Il fallait aller et repartir par bateau et une telle contrainte desservait automatiquement tout attaquant. Cessant finalement de remarquer tout plein de petits détails et échafauder un plan d'attaque tout autant qu'un plan de défense rien qu'en observant se qui lui était visible, il fit tinter la petite cloche de bronze, se faisant officiellement reconnaître comme un visiteur.

Tout en attendant une réponse, le champion occultiste vérifia sa tenue et attacha plus solidement le fourreau dorsal de son épée à deux mains afin de paraitre au mieux face à son premier employeur à Marsembre. Il fallait qu'il montre qu'il était un homme sérieux, tout en imposant par sa présence et le port d'une telle arme qu'il était un combattant chevronné. La subtilité étant dans la découverte de sa sacoche à composante qui était à sa ceinture et qui pouvait parfaitement passer pour une sacoche de trésorerie si l'observateur ne savait que chercher.

Talian s'arrêta lorsqu'il entendit une voix. Se retournant vers le portail, il sourit à son nouvel interlocuteur puis se racla la gorge avant de prendre la parole.

- Bonjour. Je suis un membre de la guilde des aventuriers et j'ai trouvé une annonce affichée par votre Maître demandant quelqu'un pour une expédition dans le marais Marsembre. Je me présente donc pour devenir son garde du corps.

Se souvenant de la querelle avec l'autre famille dont il avait oublié le nom et afin de montrer que ce n'était pas une tentative d'infiltrer l manoir familial, le champion occultiste montra alors son insigne de membre au serviteur portier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarEldiablo
Puissance majeure
Administrateur
Meneur de Jeu
MessageSujet: Re: Hotel Ravensgar   Lun 03 Sep 2012, 20:14

TALIAN TAUVENAL

La gentillesse et la politesse de Talian ne manque pas de faire son petit effet sur le gondolier. Plus habitué à se faire traiter en larbin qu'en homme du peuple il semble de bonne composition et près à attendre, même si bien sûr il ne le fera pas pour rien.

Je vous attend, il vous suffira de me payer les courses que j'aurais rater pendant ce temps.
Ca ne devrais pas faire plus de trois ou quatre pouce de cuivre, je pense que vous avez les moyens.

------------------------------------------------
Les gondoliers dans leur pittoresque tenue à haut rayé, pantalon noir et petit chapeau rond de paille. Sans eux, Marsembre ne serait pas Marsembre. Le calme de leurs gestes est proverbial, accordé au lent glissement des gondoles sur l'eau. Parleurs infatigables, philosophes parfois, ils connaissent les moindres rumeurs et recoins de la ville. On dit d’eux qu’ils sont les personnes aimant le plus Marsembre, d’un amour si intense qu'ils sont prêts à se battre si quelqu'un parle en mal de leur ville.

En l'absence de refus catégorique de ta part le gondolier utilise une petite gaffe pour s'accrocher au bord et amarre un cordage léger à une des pierres mal taillé de la berge.
Pendant ce temps à travers la lourde porte du manoir Ravensgard un œil bleu à la pupille narquoise t'observe longuement, tu le voie te détailler e la tête au pied ainsi que ton insigne durant de longues secondes avant de finalement avoir une réponse.

Vous êtes seul ?
...
Attendez ici.

------------------------------------------------
Edgar est valet de pied au service du Chevalier Hubertus de Ravensgar, le fils ainé du Comte de Ravensgar. C’est un homme aigri qui se donne volontiers des airs nobles lorsqu’il est en compagnie de gens du commun. En présence de ses seigneurs en revanche, c’est au contraire un homme servile et obséquieux.

Le ton de ton interlocuteur est sec et un peu pédant, très différents de ses quelques paroles d'accueil mais la porte ne tarde pas à s'ouvrir sur un homme que tu domine de la tête et des épaules mais qui semble pourtant te regarder de haut. Il se tient au milieu de l'ouverture ne semblant pas encore vouloir te laisser rentrer. Tu distingue l’intérieur du bâtiment assez sobre, sans réel décoration l'ensemble semble pourtant de bonne qualité.

Qu'est ce qui me dit que vous êtes qualifié pour protéger mon maître l'héritier de la famille Ravensgard ?

J'avais demandé des références !

Vous parlez le draconien ? Vous connaissez bien les marais de Marsembre ?


Le ton sec le valet t'observe toujours de pied en cape, il semble s'attarder sur ton épée et essayer de voir si tes habits cache ou non une armure quelconque.

Vous avez déjà été garde du corps ?

------------------------------------------------
Edgar est valet de pied au service du Chevalier Hubertus de Ravensgar, le fils ainé du Comte de Ravensgar. C’est un homme aigri qui se donne volontiers des airs nobles lorsqu’il est en compagnie de gens du commun. En présence de ses seigneurs en revanche, c’est au contraire un homme servile et obséquieux.

_________________
Naviguez facilement sur le site grâce au SOMMAIRE.
Le grand WHO´S WHO de Marsembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarTalian Tauvenal
Profanateur de Couatl

Feuille de personnage
Points de vie:
15/53  (15/53)
MessageSujet: Re: Hotel Ravensgar   Mar 04 Sep 2012, 13:22

En voyant l'homme qui vient lui ouvrir et lui pose de nombreuses questions, le turami regrette rapidement d'avoir frappé à cette porte. Et pense rapidement que se serait bien s'il pouvait frapper sur le visage de cet homme insolent qui outrepasse très largement son statut en se prenant pour un maitre, un chef de maison. Talian sourit et se contient de lui mettre une gifle, préférant l'imaginer à bord d'un navire corsaire où il aurait rapidement des ennuis aux vues de son comportement insupportable.

Oui monsieur, je suis seul. Je viens de la guilde des aventuriers où j'ai pu lire une annonce faite vraisemblablement par votre Maître disant qu'il recherche des aventuriers pour servir de garde du corps pour une expédition dans le Marais de Marsembre.

------------------------------------------------
Talian est un humain au visage enfantin malgré son âge, aux yeux rieurs et constamment brillants et toujours souriant. De grande taille, il dispose d'une musculature longue, fine et noueuse. Contrairement à se que pourrait faire penser son ancienne profession, ses mains sont douces. Bronzé. Ses gestes semblent aussi doux que de la soie et aucune méchanceté ne se dégage de cet homme visiblement bon et gentil. Sa peau mâte fait ressortir des yeux étonnamment bleus. Ses cheveux sont coiffés en dreads afin de ne pas le gêner de quelque façon que se soit.

Laissant parler ensuite le majordome, Talian se dit qu'il faut vraiment le remettre à sa place mais se contente de rester immobile, sans rien faire. Non, il n'a pas de références, non il n'a jamais été garde du corps, mais il est beaucoup mieux. Il est un champion occultiste, qui peut manier la magie aussi bien que les armes. D'ailleurs il constate rapidement que le majordome le regarde comme s'il se demandait si son vis à vis sait se servir de son épée à deux main. Il voit également qu'il est à la recherche d'une armure.

Non, je n'ai aucune référence. J'ai débarqué il n'y a que peu de temps à Marsembre. Je n'ai jamais été garde du corps mais avant j'étais corsaire au service de la famille royale. J'ai donc pas mal bourlingué, pas mal combattu et je dispose d'une bonne expérience des combats. De plus, je suis très polyvalent. Je maîtrise à la fois la magie profane et les arts martiaux.

Talian montre alors l'épée à deux mains qu'il porte tranquillement dans le dos.

D'ailleurs j'affectionne tout particulièrement l'épée à deux mains qui est mon arme favorite que je manie très bien. Et non, je ne porte aucune armure, c'est ma magie qui m'en procure une, et de très efficace.
------------------------------------------------
Talian est un humain au visage enfantin malgré son âge, aux yeux rieurs et constamment brillants et toujours souriant. De grande taille, il dispose d'une musculature longue, fine et noueuse. Contrairement à se que pourrait faire penser son ancienne profession, ses mains sont douces. Bronzé. Ses gestes semblent aussi doux que de la soie et aucune méchanceté ne se dégage de cet homme visiblement bon et gentil. Sa peau mâte fait ressortir des yeux étonnamment bleus. Ses cheveux sont coiffés en dreads afin de ne pas le gêner de quelque façon que se soit.

Talian reprend tranquillement son souffle et laisse ainsi la possibilité au majordome de reprendre la conversation, bien que cela ne soit pas forcément se qu'il attend avec le plus d'impatience. Néanmoins, il reste calme et civilisé.



Ah, j'ai aussi oublié de dire que je parle le draconien couramment.

------------------------------------------------
Talian est un humain au visage enfantin malgré son âge, aux yeux rieurs et constamment brillants et toujours souriant. De grande taille, il dispose d'une musculature longue, fine et noueuse. Contrairement à se que pourrait faire penser son ancienne profession, ses mains sont douces. Bronzé. Ses gestes semblent aussi doux que de la soie et aucune méchanceté ne se dégage de cet homme visiblement bon et gentil. Sa peau mâte fait ressortir des yeux étonnamment bleus. Ses cheveux sont coiffés en dreads afin de ne pas le gêner de quelque façon que se soit.


Dernière édition par Talian Tauvenal le Mar 15 Oct 2013, 10:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarEldiablo
Puissance majeure
Administrateur
Meneur de Jeu
MessageSujet: Re: Hotel Ravensgar   Mer 05 Sep 2012, 08:32

TALIAN TAUVENAL

Cet arrogant majordome arbore une moue dubitative à l'écoute de tes expériences et capacités. Il ne semble pas emballer ou confiant quand à tes dire mais ne t'interrompt pas dans tes explications. Seul la mention de tes capacités en draconien semble réellement le satisfaire.
Il reste en travers de ton chemin barrant la porte de son corps mais son attitude hautaine se disperse pour laisser place à des doutes visible.

Nombreux sont ceux qui vante leurs qualités guerrière ou leurs aptitudes à la magie. Mais vous prétendez maitriser les deux...

...les corsaires sont en générale de bon combattant...

Vous n'avez aucune référence ? Personne à Marsembre ne peux attester de votre loyauté et de vos capacités ? C'est un point très important, je ne peux pas laisser le maitre entre des mains étrangère sans aucune certitude.


------------------------------------------------
Edgar est valet de pied au service du Chevalier Hubertus de Ravensgar, le fils ainé du Comte de Ravensgar. C’est un homme aigri qui se donne volontiers des airs nobles lorsqu’il est en compagnie de gens du commun. En présence de ses seigneurs en revanche, c’est au contraire un homme servile et obséquieux.

Doutant de la décision à prendre le majordome recule de quelques pas laissant libre volontairement ou non l'entré de la demeure des Ravensgar. Alors qu'il s'apprête à reprendre la parole un autre homme descend les marches menant à l'étage et se dirige vers vous d'un pas pressé.

Edgar mon manteau vite, il est presque vêpres je dois d'urgence allez à Stormhold, il me manque des ingrédients absolument capitale.



------------------------------------------------
Le Chevalier Hubertus de Ravensgar est le fils ainé du Comte de Ravensgar, issu d'un premier mariage. C'est un quinquagénaire bedonnant dont les préoccupations sont à des lieux de celles qui animent généralement la noblesse. Bien que l'héritier du titre, il se désintéresse totalement de la politique pour s'adonner à sa passion: l'étude d'une civilisation disparue d'hommes lézards qui aurait autrefois peuplée le marais Marsembre.

Le nouveau venu est très certainement un membre de la famille Ravensgar, trop jeune pour être le Comte et ne ressemblant pas au fils cadet que l'on t'a présenté comme un bel homme coureur de jupon tu en déduit qu'il s'agit de ton potentiel futur employeur.

Se tournant vers toi pendant qu'il attend on manteau il te regarde intensément avant de sourire franchement comme s'il voyait un ami.

Vous devez être le garde du corps engagé par Edgar ! Vous en avez l'allure en tous cas, et il était temps de trouver quelqu'un.

Voila qui est parfaitement bien, vous allez pouvoir m'accompagner à Stormhold, ce n'est pas très loin mais il est tard et puis comme ça je pourrais vous expliquer quel aventure extraordinaire nous allons vivre tous les deux. Vous verrez mes découvertes changeront la face du monde et la façons dont les historiens parle du passé du Cormyr. Peut être même trouverons nous des preuve de l'existence jadis de liens étroit entre les lézards et les humains.

------------------------------------------------
Le Chevalier Hubertus de Ravensgar est le fils ainé du Comte de Ravensgar, issu d'un premier mariage. C'est un quinquagénaire bedonnant dont les préoccupations sont à des lieux de celles qui animent généralement la noblesse. Bien que l'héritier du titre, il se désintéresse totalement de la politique pour s'adonner à sa passion: l'étude d'une civilisation disparue d'hommes lézards qui aurait autrefois peuplée le marais Marsembre.

Le majordome reste coi le manteau de son maitre dans les mains. Il n'ose pas contredire son maitre et avouer qu'il allait te renvoyer comme la demi-douzaine de prétendant précédent afin de retarder au maximum le départ de son maitre et son projet fou.


_________________
Naviguez facilement sur le site grâce au SOMMAIRE.
Le grand WHO´S WHO de Marsembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarTalian Tauvenal
Profanateur de Couatl

Feuille de personnage
Points de vie:
15/53  (15/53)
MessageSujet: Re: Hotel Ravensgar   Mer 05 Sep 2012, 13:25

Voyant le noble à escorter arriver et surtout l'écoutant attentivement lui parler comme si était déjà engagé et reconnu pour sa valeur, Talian ne peut s'empêcher de sourire d'un sourire moqueur au majordome qui comptait le renvoyer, lui montrant bien par là qu'il n'est rien, qu'un domestique comme un autre, et qu'il n'a aucune valeur. De plus, il est incapable lui-même de défendre son maître, celui-ci étant obligé d'engager des mercenaires pour qu'ils s'en chargent.

C'est un honneur pour moi Messire de servir et de protéger un homme cultivé qui n'a pour seul but que de faire des recherches et rapporter de nouveaux savoirs.

------------------------------------------------
Talian est un humain au visage enfantin malgré son âge, aux yeux rieurs et constamment brillants et toujours souriant. De grande taille, il dispose d'une musculature longue, fine et noueuse. Contrairement à se que pourrait faire penser son ancienne profession, ses mains sont douces. Bronzé. Ses gestes semblent aussi doux que de la soie et aucune méchanceté ne se dégage de cet homme visiblement bon et gentil. Sa peau mâte fait ressortir des yeux étonnamment bleus. Ses cheveux sont coiffés en dreads afin de ne pas le gêner de quelque façon que se soit.

Tournant la tête de nouveau vers le majordome, il lui fit un petit clin d'oeil et attendit devant la porte que le Baron Ravensgar vienne le rejoindre dans la rue. Déjà le champion occultiste prenait son rôle à coeur, regardant à droite et à gauche, faisant attention à tout pour qu'il n'arrive rien. Et il se félicitait intérieurement d'avoir dis au gondolier de l'attendre.

Messire, si vous le désirez, j'ai demandé à un gondolier d'attendre mon retour. Il serait peut être préférable d'y aller directement en barque par les canaux. De plus, se sera plus agréable que par la terre ferme, et plus sûr.

------------------------------------------------
Talian est un humain au visage enfantin malgré son âge, aux yeux rieurs et constamment brillants et toujours souriant. De grande taille, il dispose d'une musculature longue, fine et noueuse. Contrairement à se que pourrait faire penser son ancienne profession, ses mains sont douces. Bronzé. Ses gestes semblent aussi doux que de la soie et aucune méchanceté ne se dégage de cet homme visiblement bon et gentil. Sa peau mâte fait ressortir des yeux étonnamment bleus. Ses cheveux sont coiffés en dreads afin de ne pas le gêner de quelque façon que se soit.


Dernière édition par Talian Tauvenal le Ven 07 Sep 2012, 21:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarEldiablo
Puissance majeure
Administrateur
Meneur de Jeu
MessageSujet: Re: Hotel Ravensgar   Ven 07 Sep 2012, 21:05

TALIAN TAUVENAL

Le chevalier de Ravensgar pris son manteau et l'enfila, la lourde veste de cuir bouillie et de lainage de qualité devait être bien chaude pour la saison. Il était bien habillé mais sans ostentation ni bijoux. ses vêtements ressemblait plus à ceux d'un artisan que d'un noble, seul leurs grande qualité démontrait le rang sociale d'Huberturs. Il porte aussi une épée courte à la ceinture nonchalamment repoussé vers l'arrière mais dépourvu de nœud de paix comme son statut le lui autorise.

Hubertus parlait d'une voix grave et assuré teinté de ce ton légèrement supérieur mais pas désagréable que peuvent prendre les professeur ou les orateur habitué à parler aux masses.

Je suis ravi d'avoir enfin un garde du corps, Edgar arrêtera peut être de me couver. Des fois j'ai l'impression qu'il est une deuxième mère et je n'ai déjà plus l'âge d'écouter la première.


Puis répondant à ta proposition de transport.

C'est une bonne initiative mais l'échoppe de magie de Filfaeril Stormbillow n'est qu'à quelques encablures d'ici sur la rue Chancever, je connais bien le trajet je le prend régulièrement.
Vous êtes déjà pressé de vous mouiller les pieds ?

------------------------------------------------
Le Chevalier Hubertus de Ravensgar est le fils ainé du Comte de Ravensgar, issu d'un premier mariage. C'est un quinquagénaire bedonnant dont les préoccupations sont à des lieux de celles qui animent généralement la noblesse. Bien que l'héritier du titre, il se désintéresse totalement de la politique pour s'adonner à sa passion: l'étude d'une civilisation disparue d'hommes lézards qui aurait autrefois peuplée le marais Marsembre.

Par respect pour ta proposition et sans doute par amour du dialogue le Chevalier de Ravensgar bien que pressé par le temps semble vouloir te laisser l'opportunité d'argumenter, mais tu sent bien qu'il est important pour lui d'arriver à temps à l'échoppe car les cloches d'airain ne vont pas tarder à sonner les vêpres

_________________
Naviguez facilement sur le site grâce au SOMMAIRE.
Le grand WHO´S WHO de Marsembre.


Dernière édition par Eldiablo le Ven 07 Sep 2012, 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarTalian Tauvenal
Profanateur de Couatl

Feuille de personnage
Points de vie:
15/53  (15/53)
MessageSujet: Re: Hotel Ravensgar   Ven 07 Sep 2012, 21:31

Taliant sourit en écoutant le noble lui répondre et surtout décrire le comportement de son valet de pied vis à vis de lui. Une fois de plus, il fait un clin d'oeil taquin au majordome avant de se retourner vers le noble et s'apprête à le suivre.

Il y a Messire que j'ai demandé à un gondolier de m'attendre. En le faisant, il perd du temps et de l'argent. Bien évidemment, je ne suis aucunement dérangé à le dédommager de cette perte mais permettez moi d'insister sur la plus grande sécurité du trajet par voie navigable plutôt que par voie de terre. Vous serez plus difficile à joindre et à agresser, même magiquement.

------------------------------------------------
Talian est un humain au visage enfantin malgré son âge, aux yeux rieurs et constamment brillants et toujours souriant. De grande taille, il dispose d'une musculature longue, fine et noueuse. Contrairement à se que pourrait faire penser son ancienne profession, ses mains sont douces. Bronzé. Ses gestes semblent aussi doux que de la soie et aucune méchanceté ne se dégage de cet homme visiblement bon et gentil. Sa peau mâte fait ressortir des yeux étonnamment bleus. Ses cheveux sont coiffés en dreads afin de ne pas le gêner de quelque façon que se soit.

Néanmoins, quand il entend dire le noble qu'il semble presser de se mouiller les pieds, le champion occultiste éclate de rire, un rire franc et léger, tout comme le turami.

Ca ne me gêne pas de me mouiller les pieds Monseigneur. J'ai servi durant deux ans la couronne du Cormyr en tant que corsaire, j'ai l'habitude maintenant d'avoir les pieds mouillés. Et par de l'eau salé, encore plus embêtant pour les bottes.

------------------------------------------------
Talian est un humain au visage enfantin malgré son âge, aux yeux rieurs et constamment brillants et toujours souriant. De grande taille, il dispose d'une musculature longue, fine et noueuse. Contrairement à se que pourrait faire penser son ancienne profession, ses mains sont douces. Bronzé. Ses gestes semblent aussi doux que de la soie et aucune méchanceté ne se dégage de cet homme visiblement bon et gentil. Sa peau mâte fait ressortir des yeux étonnamment bleus. Ses cheveux sont coiffés en dreads afin de ne pas le gêner de quelque façon que se soit.

Néanmoins il reprend vite son sérieux concernant le gondolier.

Je vais aller dédommager ce brave homme de sa perte de temps et de clients. Restez ici, je reviens tout de suite.

------------------------------------------------
Talian est un humain au visage enfantin malgré son âge, aux yeux rieurs et constamment brillants et toujours souriant. De grande taille, il dispose d'une musculature longue, fine et noueuse. Contrairement à se que pourrait faire penser son ancienne profession, ses mains sont douces. Bronzé. Ses gestes semblent aussi doux que de la soie et aucune méchanceté ne se dégage de cet homme visiblement bon et gentil. Sa peau mâte fait ressortir des yeux étonnamment bleus. Ses cheveux sont coiffés en dreads afin de ne pas le gêner de quelque façon que se soit.

S'assurant que le noble est bien encore chez lui, faisant signe au majordome de rester prêt de lui. Il s'approche du gondolier, lui donne se qu'il lui doit et retourne aussitôt prêt du noble.

Monseigneur, je vous suis, je ne voudrai pas être la cause de votre retard.

------------------------------------------------
Talian est un humain au visage enfantin malgré son âge, aux yeux rieurs et constamment brillants et toujours souriant. De grande taille, il dispose d'une musculature longue, fine et noueuse. Contrairement à se que pourrait faire penser son ancienne profession, ses mains sont douces. Bronzé. Ses gestes semblent aussi doux que de la soie et aucune méchanceté ne se dégage de cet homme visiblement bon et gentil. Sa peau mâte fait ressortir des yeux étonnamment bleus. Ses cheveux sont coiffés en dreads afin de ne pas le gêner de quelque façon que se soit.


Dernière édition par Talian Tauvenal le Sam 08 Sep 2012, 13:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarEldiablo
Puissance majeure
Administrateur
Meneur de Jeu
MessageSujet: Re: Hotel Ravensgar   Ven 07 Sep 2012, 22:09

TALIAN TAUVENAL


Le gondolier n'a semble t'il aps perdu de client en t'attendant, il te souhaite donc simplement bon vent et à la prochaine avant de disparaitre dans les rigoles en poussant sur sa perche.

Quand à Hubertus il t'attend quelques instant puis se dirige vers la rue Chancever d'un pas résolu mais léger. Il agrémente la promenade de quelques explications bien utile.

Vous devez avoir beaucoup de question sur notre entreprise, je vais essayer de les devancer. Dans les marais de Marsembre ont vécu il y a fort longtemps des homme lézard ou Homo-lacerta. C'est une théorie scientifique peu prisé et j'ai du mal à me faire respecter sur le sujet, j'en suis conscient mais je suis persuadé de sa véracité.

J'espère que nous trouverons quelques vestige afin de prouver mes dires, cela changera l'idée que l'ont se fait de ce pays à travers les âges et peut être que les hommes seront moins enclins à se taper dessus pour des broutilles... honneur, amour...

Mais les marais sont connue pour être dangereux, repère de créature étrange voir de divers bandes armées. Nous n'allons pas pour les provoquer loin de la et je me fiche de ce que nous trouveront de récent. je ne cherche qu'à apporter ma pierre au grand édifice d'Oghma.

------------------------------------------------
Le Chevalier Hubertus de Ravensgar est le fils ainé du Comte de Ravensgar, issu d'un premier mariage. C'est un quinquagénaire bedonnant dont les préoccupations sont à des lieux de celles qui animent généralement la noblesse. Bien que l'héritier du titre, il se désintéresse totalement de la politique pour s'adonner à sa passion: l'étude d'une civilisation disparue d'hommes lézards qui aurait autrefois peuplée le marais Marsembre.

Rapidement vous quittez la rue Calathante ou se trouve le manoir des Ravensgar et vous vous engagez dans le début de la rue Chancever qui file vers le nord est en longeant les rempart.


Dans l'idéal nous ne resteront pas dans les marais plus de deux semaines, ce serait risquer inutilement des maladies parfois dangereuse. Suivant mes théorie sur le mode de vie de ces homme-lézard j'ai plusieurs idées concernant les endroits ou nous avons le plus de chance de retrouver des vestiges.

J'espère de tout cœur que nous trouverons quelque chose sinon...

------------------------------------------------
Le Chevalier Hubertus de Ravensgar est le fils ainé du Comte de Ravensgar, issu d'un premier mariage. C'est un quinquagénaire bedonnant dont les préoccupations sont à des lieux de celles qui animent généralement la noblesse. Bien que l'héritier du titre, il se désintéresse totalement de la politique pour s'adonner à sa passion: l'étude d'une civilisation disparue d'hommes lézards qui aurait autrefois peuplée le marais Marsembre.

Le ton de sa voix baisse dans un silence légèrement mélancolique.

Spoiler:
 

_________________
Naviguez facilement sur le site grâce au SOMMAIRE.
Le grand WHO´S WHO de Marsembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarTalian Tauvenal
Profanateur de Couatl

Feuille de personnage
Points de vie:
15/53  (15/53)
MessageSujet: Re: Hotel Ravensgar   Mar 07 Mai 2013, 15:56

Spoiler:
 

Talian récupère son épée à deux mains, la remet dans son fourreau dorsal et suit docilement le sergent et les deux dragons pourpres car il comprend qu'il ne pourra pas voir le prisonnier pour l'interroger. Or de nombreuses questions lui brûlent les lèvres et nécessitent des réponses. Car pour Talian, cette attaque peut tout autant être le fruit du hasard qu'une embuscade montée de toute pièce pour empêcher le Chevalier Hubertus de parvenir à ses fins. Après tout, il a lui-même dit avoir des ennemis et que ses découvertes pourraient être très importantes. Dans ce genre de cas, il y a souvent des gens prêts à tout pour gêner et empêcher le monde de tourner rond.

Le corsaire se contente donc de suite, silencieux mais réfléchissant. Il profite de cette escorte pour pouvoir se laisser aller à plusieurs théories qui peuvent lui sembler bonnes et surtout à chercher qui pourrait empêcher le chevalier de parvenir à ses objectifs. Et avec rois dragons pourpres, il peut leur laisser un peu plus le soin de protéger son employeur durant le trajet lui qui fait se qu'il faut pour le protéger sur la durée. Surtout que blessé, il rêve de deux choses : des soins ainsi qu'un bon bain chaud pour se décrasser et faire partir le sang.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarEldiablo
Puissance majeure
Administrateur
Meneur de Jeu
MessageSujet: Re: Hotel Ravensgar   Mar 11 Juin 2013, 07:41

TALIAN TAUVENAL

Tu observe attentivement la rue devant et derrière toi et tes yeux passent sur toute les zones d'ombres des environs pendant que ton ouïe ausculte la nuit désormais sombre jusqu'à ce que tu sois satisfait de ton impression. Il semblerait bien qu'il n'y ai aucun danger autour de vous actuellement.

A vrai dire ce sentiment ne semble pas partagé avec les Dragons Pourpre qui vous accompagnent, d'après leurs mouvements et leurs regards tu déduis qu'ils semblent te craindre au plus haut point. Plus peut être que le vainqueur d'une simple bagarre de rue...

Après un silence quelque peu gêné devant la porte de l’hôtel particulier, durant lequel les Dragons Pourpre ont craint que vous ne tentiez de filer prouvant que vous avez menti sur votre identité. Le Chevalier de Ravensgar fini par frapper à la porte tout en lançant une petite pique aux soldats.

Je suis vraiment deçus de votre comportement, j'en parlerais au seigneur Scoril...
...d'abord vous êtes d'une lenteur à intervenir si bien que sans mon garde du corps je serais sans doute mort, et en plus vous vous permettez de mettre en doute la véracité de nos dires...

J'ai connu les Dragons Pourpre plus efficaces et respectueux

------------------------------------------------
Le Chevalier Hubertus de Ravensgar est le fils ainé du Comte de Ravensgar, issu d'un premier mariage. C'est un quinquagénaire bedonnant dont les préoccupations sont à des lieux de celles qui animent généralement la noblesse. Bien que l'héritier du titre, il se désintéresse totalement de la politique pour s'adonner à sa passion: l'étude d'une civilisation disparue d'hommes lézards qui aurait autrefois peuplée le marais Marsembre.

Le temps de rabrouer gratuitement les soldats qui vous accompagnent, ces derniers commençant à comprendre que vous avez dit vrai, la porte fini par s'ouvrir sur le détestable serviteur qui t'a accueillit.


OOOOoooooOOOOooHHHHH Mon maître !!!!!!

Je me suis fait un sang d'encre à vous attendre ! Peur bleue que vous est il arrivé !


------------------------------------------------
Edgar est valet de pied au service du Chevalier Hubertus de Ravensgar, le fils ainé du Comte de Ravensgar. C’est un homme aigri qui se donne volontiers des airs nobles lorsqu’il est en compagnie de gens du commun. En présence de ses seigneurs en revanche, c’est au contraire un homme servile et obséquieux.

Le valet de pied aussi obséquieux que la dernière fois, peut être même plus, époussette son maître comme s'il pouvait le laver avec les mains tout en te jetant un regard noir.

Les Dragons Pourpres pendant ce temps semblent préparer leurs excuses les plus sincères sans pour autant te lâcher des yeux. Cette obstination à te garder à l’œil est désormais plus que suspicieuse.


Et toi la !

Tu es donc si faible que ça que tu ne peux protéger mon maître quelques heures à peine sans en sortir mourant !


------------------------------------------------
Edgar est valet de pied au service du Chevalier Hubertus de Ravensgar, le fils ainé du Comte de Ravensgar. C’est un homme aigri qui se donne volontiers des airs nobles lorsqu’il est en compagnie de gens du commun. En présence de ses seigneurs en revanche, c’est au contraire un homme servile et obséquieux.

A ces paroles un des gardes manque s'étouffer et semble sur le point de dire quelque chose avant que le sergent ne le fasse taire d'un regard courroucé.

Le valet de pied te regarde d'un air de défit tandis que le Chevalier mi amusé, mi désolé semble vouloir te laisser le plaisir de rabattre son caquet à son employé.


_________________
Naviguez facilement sur le site grâce au SOMMAIRE.
Le grand WHO´S WHO de Marsembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarTalian Tauvenal
Profanateur de Couatl

Feuille de personnage
Points de vie:
15/53  (15/53)
MessageSujet: Re: Hotel Ravensgar   Mar 11 Juin 2013, 10:10


Talian avance, très proche du chevalier durant tout le retour au domicile de ce dernier escorté par plusieurs membres de l'armée royale. L'ambiance est d'ailleurs plutôt tendue et le champion occultiste remarque très rapidement que les soldats le regardent assez fixement, de manière insistante. Pourtant il n'a rien fait de mal, uniquement se défendre face à deux adversaires qui voulaient l'assassiner et faire se pour quoi il se révèle être payé : protéger le chevalier. Cependant il décide de ne rien dire et une fois arrivé devant le manoir des Ravensgar, il prend un petit plaisir certain à entendre le chevalier faire la leçon aux soldats qui les ont escorté jusqu'ici. Malheureusement ce sourire part très vite lorsque le valet de pied arrive, toujours fidèle à lui-même, et qu'il commence à lui lancer deux ou trois piques bien ciblées. Et le turami remarque bien qu'au moins un des soldat semble réagir.

Et bien si les gardes de la ville faisaient correctement leur travail et ne mettaient pas des plombes pour intervenir quand on les appelle, effectivement je ne serai pas autant blessé. Et heureusement que j'étais là car vous qui ne vouliez pas que je sois engagé voilà que j'ai prouvé mon utilité contrairement à vous qui ne faites pas grand chose mise à part brailler comme un putois, rester planter là à attendre sans prendre d'initiatives. Bref, être aussi inutile qu'un gobelin. Car bon, vous dites être inquiet mais ce n'est pas pour autant que vous avez envoyé une patrouille voir se qui nous était arrivé. Alors rabattez votre caquet et allez vous occupez de votre maitre avant de vous rendre encore plus ridicule que cela. Car vous ne faites qu'aggraver votre cas.

Se tournant vers les soldats, il regarde le sergent et lui adresse la parole.

Quant à vous, merci pour votre escorte mais maintenant nous n'avons plus besoin de vous. Bonne soirée.
------------------------------------------------
Talian est un humain au visage enfantin malgré son âge, aux yeux rieurs et constamment brillants et toujours souriant. De grande taille, il dispose d'une musculature longue, fine et noueuse. Contrairement à se que pourrait faire penser son ancienne profession, ses mains sont douces. Bronzé. Ses gestes semblent aussi doux que de la soie et aucune méchanceté ne se dégage de cet homme visiblement bon et gentil. Sa peau mâte fait ressortir des yeux étonnamment bleus. Ses cheveux sont coiffés en dreads afin de ne pas le gêner de quelque façon que se soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarEldiablo
Puissance majeure
Administrateur
Meneur de Jeu
MessageSujet: Re: Hotel Ravensgar   Ven 21 Juin 2013, 15:20

TALIAN TAUVENAL

Alors que tu laisse échapper ta colère et ton agacement, tes propos fort semble petit à petit craqueler la magnifique confiance en sois du valet de pied des Ravensgard. Puisqu'il est évident, à voir le visage mesurément réjouie mais réjouie quand même de Hubertus, qu'il ne comptait pas te contredire du tout. Le serviteur se redresse et fermant à moitié les yeux dans une attitude de dégout fini par annoncer à son maître d'une voix morne.

Si Monsieur n'a plus besoin de mes services je vais prendre congé...

...votre père le Comte aura peut être besoin de mes services.


------------------------------------------------
Edgar est valet de pied au service du Chevalier Hubertus de Ravensgar, le fils ainé du Comte de Ravensgar. C’est un homme aigri qui se donne volontiers des airs nobles lorsqu’il est en compagnie de gens du commun. En présence de ses seigneurs en revanche, c’est au contraire un homme servile et obséquieux.

Puis sans réellement attendre de réponse et laissant la porte ouverte l'obséquieux valet disparait dans les couloirs de la demeure.

Le Chevalier Hubertus allait te dire quelque chose lorsque le sergent de la patrouille de dragon pourpre, se raclant la gorge pour attirer votre attention, prend la parole d'un ton sincèrement désolé.

Je vous pris d'accepter mes excuse messire Chevalier, messire guerrier, nous n'avions aucun moyen d'être certain de votre identité.

Puis je me permettre de vous demander d'être clément à notre égard lorsque vous parlerez au Chevalier Scoril, nous étions occupé à faire sortir des soulards d'une taverne lorsque nous avons entendu votre appelle et nous avons du nous en débarrasser avant de pouvoir venir vous aider.


Puis en proie à une gêne visible le Sergent s'adresse à toi.

Faite attention à vous, nous connaissions bien celui des agresseurs que vous avez tué, il était de sinistre réputations, un mercenaires des plus efficaces. Je crains que vous ne deviez regarder à deux fois derrière vous lorsque vous marchez dans la rue. Ou que vous deviez vous équiper d'un peu d'acier entre les omoplates.

Après une pause de réflexion.

Chevalier de Ravensgard nous allons poster une patrouille devant votre domicile pour la nuit afin de nous assurer qu'il ne vous arrivera rien, je vais en référer de ce pas aux mages de guerre et la patrouille sera la d'ici peu.

------------------------------------------------
Les Dragons pourpres sont des volontaires ayant juré loyauté et service à la Couronne du Cormyr. Ces soldats courageux et droits sont reconnaissables à leur surcot blanc frappé de l'emblème royal du Cormyr: le dragon pourpre. Leur manteau pourpre est ourlé différemment en fonction de leur grade.

Le sergent et ces hommes prennent congé sur ces entrefaite et s'éloigne au pas de marche vers la porte du dragon et probablement sa caserne.

Tu es toujours devant la porte du manoir, Hubertus vient de rentrer et de poser sa lourde boite toujours mystérieuse dans le hall, il ne semble pas très sur de la marche à suivre ensuite, il n'a assurément pas prévue de quoi dormir pour toi chez lui mais ne sais quoi dire avant qu'une légère gêne ne s'impose.

_________________
Naviguez facilement sur le site grâce au SOMMAIRE.
Le grand WHO´S WHO de Marsembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarTalian Tauvenal
Profanateur de Couatl

Feuille de personnage
Points de vie:
15/53  (15/53)
MessageSujet: Re: Hotel Ravensgar   Ven 21 Juin 2013, 19:38

TALIAN TAUVENAL

Talian prend un plaisir non dissimulé à rembarrer le valet de pied qu'il voit se décomposer sous ses yeux cherchant visiblement un appui auprès de son maître, appui qu'il ne trouve pas au vu de la réaction de Hubertus qui semble s'amuser de la situation présente. Pareillement pour les dragons pourpres qui promettent même une patrouille en faction pour la nuit devant l'habitation des Ravensgar. Autant dire que c'est tout bénéfice pour la famille qui sera protégée par les autorités qui en plus s'excusent et désirent de l'indulgence de la part du chevalier auprès de leur hiérarchie.

Une fois que la patrouille sera arrivée, j'irai me trouver une auberge pas loin et on se revoit demain matin, le temps que je puisse dormir longuement et avoir un peu de temps pour réviser mes sorts, ca vous va Chevalier ?

------------------------------------------------
Talian est un humain au visage enfantin malgré son âge, aux yeux rieurs et constamment brillants et toujours souriant. De grande taille, il dispose d'une musculature longue, fine et noueuse. Contrairement à se que pourrait faire penser son ancienne profession, ses mains sont douces. Bronzé. Ses gestes semblent aussi doux que de la soie et aucune méchanceté ne se dégage de cet homme visiblement bon et gentil. Sa peau mâte fait ressortir des yeux étonnamment bleus. Ses cheveux sont coiffés en dreads afin de ne pas le gêner de quelque façon que se soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarEldiablo
Puissance majeure
Administrateur
Meneur de Jeu
MessageSujet: Re: Hotel Ravensgar   Mer 10 Juil 2013, 20:18

TALIAN TAUVENAL

La nuit est désormais bien installé sur la ville et le brouillard si typique à Marsembre commence doucement à s'installer, tel un verre s'insinuant dans les plus petit recoin il commence par envahir les voie navigable avant de s'attaquer affamer qu'il est aux ruelles et aux rues les plus importantes.

Tu patiente quelques instant dehors avec le Chevalier Hubertus. Il ne dit mot mais il te regarde discrètement, peut être qu'il éprouve la même crainte que les quelques soldats que vous avez rencontré . Mais il est plus probable qu'il soit simplement entrains d'observer le jeune mercenaire à qui il doit déjà la vie alors même que sa quête n'a pas encore commencé.

La brume est entrain de gagner sur la lumière des rues lorsque vous entendez avant de voir le petit groupe de soldat qui vient monter la garde devant l'hôtel particulier des Ravensgard. Cinq hommes sont arrivé dont un officier chargé d'organiser les dragons pourpres. Rapide et précis le Capitaine d'épée place ses hommes et donne ses consignes afin de protéger la maison et ses occupants avant de s'adresser à vous. Il vous présente ses excuses pour les évènements et assure que rien d'autres n'arrivera ce soir, même s'il précise que les dragons pourpres ne pourront pas rester à défendre une seul maison indéfiniment.

Le professionnalisme de cet officier te rassure pleinement quand à la sécurité de ton employeur pour la soirée et tu part en quête d'un logement l'esprit libre. Malgré la brume et l'heure tardive il reste quelques endroits animé en ville, tavernes et auberges sont toujours ouverte et tu trouve de quoi manger, boire et dormir sans difficulté. Avant de prendre congé du Chevalier ce dernier t'a tendu une potion pour tes blessures en précisant qu'il l'avait prévue pour le lendemain mais que tu semblait en avoir besoin. Adjoint à ton repas la dite potion te revigore efficacement et c'est en parfaite santé que tu te couche dans un lit passable mais sains.

Le lendemain matin tu te réveille tôt. malgré la beuverie de la veille la taverne dans laquelle tu dort est déjà animé si bien que tu es très tôt prêt à rejoindre le Chevalier de Ravensgard. Peut être un peu trop tôt d'ailleurs et tu a parfaitement le temps de faire quelque chose avant de te rendre à ton rendez vous.

Tu descend de ta chambre et tu te retrouve en face de la tenancière. Étrangement tu ne l'avais même pas vu la veille puisque c'est une simple serveuse qui t'a montrer ta chambre.

Spoiler:
 

_________________
Naviguez facilement sur le site grâce au SOMMAIRE.
Le grand WHO´S WHO de Marsembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarTalian Tauvenal
Profanateur de Couatl

Feuille de personnage
Points de vie:
15/53  (15/53)
MessageSujet: Re: Hotel Ravensgar   Mer 09 Oct 2013, 13:28

Spoiler:
 

TALIAN TAUVENAL

Le jeune homme reste sur le sourire un peu froid que Andura Riverton avait au moment de son départ de l'auberge et il s'avoue légèrement déçu. C'est ceci qui occupe ses pensées sur le chemin entre l'auberge et le manoir du chevalier. Certes le chemin n'est pas long mais Talian a débarqué dans une ville où il ne connait personne pour la simple raison que deux ans auparavant, il a embarqué sur un navire corsaire cormyrien et pas un autre. Aussi se sent il un peu seul dans cette cité et ce royaume qui sort d'une guerre. Mais il retrouve son sourire en se disant que c'est à lui de faire que les prochains sourires de Andura soient plus chaleureux et plus heureux. A voir une fois son emploi auprès du chevalier Hubertus terminé. Car cette Andura mérite l'attention et bien d'autres choses. Enfin.

Se retrouvant devant le manoir, le turami se racle la gorge à l'idée de se retrouver une nouvelle fois nez à nez avec le majordome et se prépare déjà psychologiquement à être mal accueilli et à dégainer une vacherie aussitôt que le majordome aura fini de parler. Une fois prêt, mais hésitant toujours entre sortir une vacherie ou lui enfoncer son poing dans le nez, le champion occultiste frappe plusieurs coups forts et secs sur la porte, attendant une réponse. En attendant, il vérifie que son épée est bien accrochée dans son dos, chose faite, il vérifie bien avoir ses sacoches de composantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarEldiablo
Puissance majeure
Administrateur
Meneur de Jeu
MessageSujet: Re: Hotel Ravensgar   Jeu 10 Oct 2013, 09:32

TALIAN TAUVENAL

Alors que tu frappe à la porte de l'hôtel particulier deux gardes s'approche de toi. Ils viennent visiblement de faire le tour de la demeure.

Messire guerrier, c'est bien vous le garde du corps du Chevalier de Ravensgar n'est ce pas.

Il n'y a eu aucun incident durant la nuit. Tout à été calme


------------------------------------------------
Les Dragons pourpres sont des volontaires ayant juré loyauté et service à la Couronne du Cormyr. Ces soldats courageux et droits sont reconnaissables à leur surcot blanc frappé de l'emblème royal du Cormyr: le dragon pourpre. Leur manteau pourpre est ourlé différemment en fonction de leur grade.

C'est sur ces mots que la porte s'ouvre délicatement. Et heureusement ou pas ce n'est pas le majordome mais directement le chevalier qui t'ouvre. Il est habillé d'une armure de cuire légère d'une veste aux poches multiple remplit de petit objets et de chausse noir montant jusqu'à l'entre-jambe. Il porte un lourd sac à dos et la grande boite de la veille et posé à l'entrée.

Ha ! Talian, je vous attendez, j'ai tout préparez pour notre expédition, mais il faudra que vous portiez la boite elle est malheureusement trop lourde pour moi.

Si vous n'avez rien besoin de plus je vous propose de nous diriger immédiatement vers la porte du dragon.

------------------------------------------------
Le Chevalier Hubertus de Ravensgar est le fils ainé du Comte de Ravensgar, issu d'un premier mariage. C'est un quinquagénaire bedonnant dont les préoccupations sont à des lieux de celles qui animent généralement la noblesse. Bien que l'héritier du titre, il se désintéresse totalement de la politique pour s'adonner à sa passion: l'étude d'une civilisation disparue d'hommes lézards qui aurait autrefois peuplée le marais Marsembre.

Pour un noble, Hubertus de Ravensgar semble savoir quoi prévoir pour la vie d'aventurier, ses vêtements son adapté aux marais et il n'a fait aucun effet de toilette ou de bijouterie si bien qu'il est difficile de reconnaitre la un membre de la noblesse. Tu vois aussi un arc dépasser de son sac à dos et son épée courte à la ceinture. La boite par contre va sans doute te poser un problème, elle pèse une vingtaine de kilos minimum et gène considérablement les mouvements.

Les dragons pourpre vous salue poliment avant de mettre fin à leurs garde de nuit. Les deux hommes se dirige au pas vers la caserne de la tour.

Une fois ton approbation obtenue le Chevalier prend la direction de la rue Calathante quelques mètres plus au sud. Vous arrivez rapidement dans cette rue passante dont l'animation commence déjà.

Spoiler:
 

_________________
Naviguez facilement sur le site grâce au SOMMAIRE.
Le grand WHO´S WHO de Marsembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Hotel Ravensgar   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hotel Ravensgar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Cholera Hits Dominican Republic Resort Hotel Casa De Campo
» 06. Heartbreak Hotel [avec Will Schuester]
» Au bar de l'hotel Raphael
» PISCINE D'UN HOTEL PAS D'UNE MAISON PRIVEE
» LE STANLEY HOTEL
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marsembre la Brumeuse :: Forum des aventures :: Aventures citadines :: Le quartier marchand-