Marsembre la Brumeuse

JDR par forum, D&D ed 3.5
pour personnages niveau 10 et plus
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesLiensCORMYRConnexion

Partagez | 
 

 Mémoires de MJ et de joueur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarElmaestro
Puissance majeure
Administrateur
Meneur de Jeu
MessageSujet: Mémoires de MJ et de joueur   Lun 27 Juin 2011, 07:34

J'ai décidé de vous faire partager quelques anecdotes de parties de JdR sur table qui sont resté dans ma mémoire comme des "perles". Si vous aussi vous en avez, hésitez pas à les partager pour qu'on en rigole nous aussi.

Anecdote 1:

Un groupe de joueurs plutôt portés sur le grobillisme. Je cite le guerrier du groupe s'adressant aux autres aventuriers:

"Hé les gars, y personne qui aurait en rab une épée longue +3 qui a de l'intelligence? Parce que moi, j'ai perdu la mienne"
(sic)


Anecdote 2:

Les compagnons d'aventure avançaient prudemment. Très prudemment. L'expérience malencontreuse de Gloria, feu la roublarde du groupe leur avait appris la prudence. Il faut dire que nul ne souhaitait partager le sort de la jolie humaine qui avait finie dissoute dans un bain d'acide pour avoir négligé de regarder ou elle posait les pieds.

Aussi lorsque le groupe arriva devant une grille aux barreaux rouillés mais encore solides, toute la paranoïa des aventurier ressurgie. Quand après moult observations et discussions ils se décidèrent enfin à ouvrir la grille, celle-ci s'ouvrit avec un grincement d'outre tombe. Mais à part ca, rien ne se passa …

La grille s'ouvrait sur une petite pièce ronde, semble t'il dépourvue d'autre accès. Bien en vue face à la porte, un vieux coffre vermoulu, couvert de poussière et de toiles d'araignées semblait attendre nos valeureux aventurier depuis une éternité.

Pour une fois, nos braves héros s'accordaient sur une chose. Ca sentait le PAC(1) à plein nez. Les négociations pour décider qui entrerai dans la pièce en premier s'éternisant, Bradelim le nain, impatient de s'emparer du trésor s'avança dans la pièce.

L'elfe eut un sourire narquois, qui s'effaça bien vite lorsque elle réalisa que rien ne s'était produit. Rapidement une grimace s'afficha sur son visage lorsqu'elle se rendit compte que le nain avait déjà atteint le coffre et s'apprêtait à s'emparer de ses richesses.

Ni une ni deux, c'est tout le groupe qui se pressait autours du coffre. Faire sauter la vieille serrure fut un jeu d'enfant. Du moins, lorsque nos courageux pourfendeurs de monstres eurent décidé que la perspective d'un trésor valait bien le risque encouru à ouvrir ce vieux coffre.

Bien leur en prit, car le coffre se révéla remplis de pièces d'or. Leur éclat incomparable n'avait pas subit les outrages du temps. Il y en avait certainement plusieurs milliers …

Nos cupides pilleurs de tombes eurent tôt fait de dégainer leurs sacs à dos et autres trous portables pour y amasser cette fortune.

Mais hélas, comme le dit le proverbe, la première impression est toujours la meilleure … surtout quand elle est mauvaise.

C'était bien un PAC. Car comme l'ignoraient nos fringants aventuriers, le fond du coffre était relié à un ingénieux mécanisme. Le poids de l'or maintenait celui-ci au repos, mais lorsque suffisament de pièces eurent quitté le coffre pour les poches des aventuriers, un clic se fit entendre.

Le fond du coffre se souleva de quelques pouces.

Effrayes, les aventuriers se retournèrent, scrutant l'apparition d'un danger, sauf le nain qui lui continuait allègrement à remplir son sac.

La vigilance, certes tardive, de nos Indiana Jones en herbe se révéla payante car l'ouïe fine de l'elfe perçu bientôt un petit sifflement provenant du couloir.

Pfffffft

Un sifflement qui n'était qu'annonciateur de l'horrible mort qui attendait nos imprudents aventuriers. Des volutes évanescents et verdâtres emplissaient le couloir. Lentement les vapeurs empoisonnées se répandaient en direction de la salle ou nos héros se trouvaient piégés.


C'est à cet instant précis, que le barbare du groupe eut une idée de génie.

Il se précipita vers la grille en beuglant:


C'est bon, je ferme la porte, ça va arrêter le gaz.

Là il y a eut un moment de silence autours de la table de jeu. Un des autres joueurs à finalement prit la parole pour dire:

C'est pas une porte … c'est une GRILLE !!!

Ensuite, malgré la mort de leur personnages, mes joueurs (et moi) n'avons pu résister à un fou rire incontrôlable. Des années plus tard, je souris encore au souvenir de cette scène

Ndt : PAC (fam.) piège à con


Bon j'espère que ça vous a fait rire ... aller soyez sympa ... sourire au moins

_________________
Naviguez facilement sur le site grâce au SOMMAIRE.
Le grand WHO´S WHO de Marsembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarElmaestro
Puissance majeure
Administrateur
Meneur de Jeu
MessageSujet: Re: Mémoires de MJ et de joueur   Lun 27 Juin 2011, 11:53

Mon scenario le plus court, j´étais joueur.

Mon PJ (un druide de niveau 12 Ad&d, 1ere édition donc). Le groupe est recruté par un roi pour délivrer sa fille qui est prisonnière d´une cristal magique. Même les plus grand magiciens du royaume n´ont rien pus faire blal bla bla bla bla bla ....

Mon druide: vous avez essayé de dissiper la magie?
Le roi, oui hélas, c´est impossible.
Mon druide : Vous permettez que j´essaye quand même?
Le roi : si vous voulez, mais c´est en pure perte, des mages bien plus puissants que vous s´y sont cassés les dents.

Moi : ok je lance dissipation de la magie.
MJ : ok mais ça ne fonctionneras pas, le cristal irradie un globe mineur d´invulnérabilité.
Moi : pas de problème, les druides ne reçoivent dissipation de la magie que comme un sort de 4eme niveau (et oui c´était comme ça en 1ere édition)
MJ : merde j´avais pas pensé à ça ... lance ton d100 (dissipation de la magie fonctionnait avec un lancé de d100. Plus c´était petit, plus ta dissipation était puissante)
Moi : OUAHHHH, 001
MJ : Silence ... bon y a quoi au ciné ce soir?


_________________
Naviguez facilement sur le site grâce au SOMMAIRE.
Le grand WHO´S WHO de Marsembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarElmaestro
Puissance majeure
Administrateur
Meneur de Jeu
MessageSujet: Re: Mémoires de MJ et de joueur   Lun 27 Juin 2011, 12:03

Toujours à l´époque de la 1ere édition.

Quand un guerrier avait 18 en force, il pouvait tirer un d100 pour déterminer son "pourcentage de force". Les bonus de toucher et de dégats allaient cresciendo avec le "pourcentage, pour un +4 au toucher +7 au dégâts pour un score de 18(100).

Lassé de voir des joueurs arriver avec des des feuilles de PJ pré tirées à la maison où les guerriers avait systématiquement eu de la chance et tiré 90 ou plus au pourcentage de force, je decide de faire tirer tous les joueurs de ma nouvelle campagne devant moi.

Tous les joueurs autour de la table regardant de pres les dés tirés.
Un joueur, bon j´y vais je vais tirer mon pourcentage de force: d´abord un dé pour les dizaines .... "0"
Tous les autres joueurs ... MDR
le joueur : ouais c´est ca foutez vous de ma gueule... z allez voir je vais retirer un "0" ...
Les autre ben voyons ... ahaha la tache 18 (001) en force je le vois bien ...
le joueur lance son dé ... "0"
Les autres ... silence absolu autours de la table puis ... le CON, il l´a fait !!!

_________________
Naviguez facilement sur le site grâce au SOMMAIRE.
Le grand WHO´S WHO de Marsembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Mémoires de MJ et de joueur   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mémoires de MJ et de joueur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» Recherche de joueur sur mulhouse !
» Cherche joueur de hockey sa glace
» sodage best joueur
» Liste joueur RFA
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marsembre la Brumeuse :: Forum hors aventures :: Forum des joueurs :: Forum libre-