"

Personnalités du Cormyr



Même si on ne peut nier l´importance capitale que revêt le soutien des Mages de Guerre dans la continuité du règne des Obarskyrs, le fait que la majorité de la population leur soit loyale et qu´ils puissent compter sur une poignée d´alliés de confiance est également crucial pour la stabilité du trône.


Alaphondar

Le très érudit sage de la cour royale Alaphondar est l’un des membres de la cour les plus respecté. Alaphondar n’est pas un magicien et ne possède aucun talent mystique, mais est néanmoins la personne la plus instruite en terme de loi, de généalogie et d’histoire du Cormyr. Sans doute est il le plus grand érudit de toute l’histoire du Cormyr. La régente fait appel à son expertise de manière quotidienne. En plus de ses domaines de prédilection que sont la loi, la généalogie et l’histoire, Alaphondar est rompu aux manœuvres politiciennes et est passé maître dans l’art de trouver des solutions élégantes à toute sorte de problèmes politiques. A plusieurs occasions, Alaphondar a été envoyé comme ambassadeur à l’étranger, particulièrement en Sembie, pour y représenter les intérêts du Cormyr. Alaphondar est un homme de grande taille avec des cheveux blancs coupés courts. Il porte toujours une robe simple de tissu pourpre. Son assistant et protégé est Lord Dier Emmarask. Depuis la mort d´Azoun IV, il est également l´amant de la reine et en charge du jeune roi Azoun V, même si c´est un sujet qu´il est déconseillé d´aborder en public ...


Caladnei

L´ancienne apprentie de Vangerdahast remplace ce dernier depuis qu´il a démissionné de ses charges en 1371 CV. Elle assume les charges de Chef du Conseil des Magiciens de Suzail et de Mage Royal. Renommée pour sa personnalité fougueuse et entière, elle se fond mal aux manières de la cour royale. Élevée en Turmish par un père cormyte et une mère turmishe, Caladnei a beaucoup voyagé pendant sa jeunesse, souvent via des portails magiques. Elle a affuté ses talents de guerrière à Eauprofonde, combattu en duel de magie avec des mages à Halruaa et même appris quelques talents de forgeron auprès des nains d´or de la grande faille. Lorsque sa mère disparu lors d´une tempête en mer, elle retourna s´occuper de son père, vivant de ses talents de mercenaire ou en créant quelques objets magiques mineurs. C´est à cette époque qu´elle attira l´attention de Vangerdahast, initiant ce qu´elle est devenue aujourd´hui. A ce jour, elle est le seul Mage Royal du Cormyr qui ne soit pas un descendant de Baerauble Etharr et Alea Dahast.


Vangerdahast (1224 DR - )

Bien que paraissant une cinquantaine d´année, son âge véritable approche les 150 ans. Un homme de taille moyenne, bedonnant et austère, portant cheveux et barbe blanche. Ancien chef du Conseil des Magiciens de Suzail et conseiller principal du Roi Azoun IV, il a consacré sa vie à servir la couronne de Cormyr. Il servait déja Rhigaerd II le père d'Azoun avant même la naissance de celui-ci. Il fut d'ailleurs l'un des tuteurs du jeune Azoun IV. A la fois craint et respecté par ses confrères magiciens comme par le peuple de Cormyr, Vangerdahast est un bourru sans grande patience pour les manières de la cour, bien qu'il puisse se montrer digne et solennel si les circonstances l´exigent. Éprouvé par la mort de son vieil ami Azoun IV, Vangerdahast a changé : ses mains tremblent et sa demarche est devenue plus lente. En 1371 CV Vangerdahast à transmit ses charges de Mage Royal et de Chef du Conseil des mages de Suzail à Caladnei avant de se retirer dans un sanctuaire secret. Alimentées par sa disparition, des rumeurs circulent evoquant son ambition et une possible trahison.


Cat and Giogioni d´Eperon de Wyverne

Giogioni est un homme d´aspect banal, dépourvu du nez aquilin typique des Éperons de Wyverne. Cat est une jolie femme aux cheveux cuivrés et aux yeux verts. Ce couple de nobles tranquilles préfère éviter les devants de la scène politique. Sous l´apparences d´un dandy bon vivant, Giogioni cache un combattant aguerri à la vive intelligence. Ces qualités combinées au sens de l´observation aiguisé de son épouse ont permi au couple de mettre à jour bien des conspirations, loyautés changeantes et agendas secrets. Le fait que Azoun IV leur ai récemment attribué les domaines et possessions de la famille Cormaeril n´a pas contribué à les rendre populaires auprès de certains nobles.


Glarasteer Rhauligan

Ménestrel indépendant et irrévérencieux, amant occasionnel d´Alusair, ce marchand caravanier rend souvent visite à ses clients Sembien. Il a la confiance de la régente et lui rapporte avec pertinence et fidélité qui fait quoi aux royaumes du Cormyr et de Sembie et plus généralement dans la région de la cote des dragons. D´un calme olympien lorsque la situation l´exige, Glarasteer affronte le danger comme un amusement.


Emthrara Amberdown

Cette danseuse de taverne et courtisane de Suzail connait intimement nombre de gens de la cour. Cette ménestrelle fougueuse, vive d´esprit et débonnaire travaille souvent avec Glarasteer Rhauligan. Elle a sauvé la vie des Obarskyrs à plusieurs reprises et est réputée pour son adresse avec une dague de lancé.


Myrmeen Lhal

Myrmeen est le Seigneur d´Arabel. Meneuse d´homme intrépide, elle a conduit personnellement la campagne de reconquête d´Arabel pendant la guerre des gobelins, et fut grievement blessée pendant les combats. Amie intime de la régente, elle est son bras armé lorsque cette dernière est trop occupée pour se déplacer en personne.


Laspeera Naerinth

Laspeera a été anoblie par Azoun IV en 1369 CV qui lui a accordé le titre de Baronne d´Eveningsire, un fief de la Couronne situé dans la partie orientale de la forêt de Hullack. Commandant en second des Mages de Guerre elle est Protectrice des Mages de Guerre de Suzail. En plus de cette charge, elle est la directrice de la "maison gracieuse", un pensionnat pour jeunes filles de bonnes familles à Suzail, Laspeera est encore une belle femme bien qu´elle commence à gagner quelques rides à la commissure des lèvres. C´est une femme diplomate, prudente, d´une grande sagesse et discrétion, renommée pour sa patience légendaire et sa volonté de fer. Un poing de fer dans un gant de velours. En privé, Laspeera se réjouit de la féminisation des dirigeants du Cormyr et parle de sa tache comme de "dompter Alusair, à coup de sortilèges si nécessaire, pour en faire la dirigeante dont le Cormyr à besoin".


Dauneth Marijir

Le successeur de Thomdor à la charge de Protecteur des marches Orientales, ce noble honorable était l´époux envisagé par Azoun IV pour la princesse héritière Tanalasta, bien que ceux qui la connurent disent que si elle l´appréciait, elle n´en était pas amoureuse. Du fait de son lignage, le jeune Dauneth recu un accueil plutôt froid lorsqu´il se présenta la première fois à la cour. En effet, la maison Marliir participa au soulèvement de la lance rouge et plus tard, se rangea du coté du régent Salember contre son neveu Rhigaerd II. Toutefois, il servi avec loyauté et ses manières courtoises ainsi que sa discrétion furent remarquées par le roi. Une ascension rapide qui lui valu l´animosité des courtisans. Une animosité toutefois tempérée car on ne pouvait snober un noble de son rang et de sa richesse qui avait l´attention des Obarskyrs. Dauneth est un homme de grande taille un peu gauche, est un combattant accompli à l´épée et à la dague. Il s´entraine d´autant plus intensivement à leur maniement depuis sa nomination à la charge de Protecteur.